home
   

 

 


HONDURAS

 

 






A l’arrivée des Espagnols, les grandes villes Mayas d'Amérique Centrale avaient été désertées depuis 500 ans, mais les descendants de ce peuple extraordinaire, habitaient en harmonie avec les Lencas et les Pipils.
Avec ses magnifiques stèles, palais et temples, Copán est le plus beau témoignage architectural que le peuple maya a laissé en territoire hondurien.

Copan

Comayagua




Quelques siècles plus tard et comme dans toute l'Amérique, a eu lieu un métissage des cultures. Au Honduras, ce riche mélange laisse de magnifiques vestiges dans les nombreuses villes et villages datant de l’époque coloniale : Santa Rosa de Copán, Comayagua, Choluteca ou Trujillo en sont des superbes représentants.



Deuxième pays d'Amérique Centrale par sa taille, le Honduras s’étend du Pacifique à l’Atlantique. Au large de la côte septentrionale, on trouve de magnifiques plages bordées de montagnes verdoyantes. Le Honduras possède aussi un archipel, les îles de la Baie, peuplées de gens de couleur et de langue anglaise.
Les terres basses de la région sud forment une plaine le long de la côte du Pacifique. Dans le Golfe de Fonseca, au Sud Ouest, on trouve de nombreuses îles et volcans.

Cayos Cochinos

Chutes d'eau Pulhapanzac






Un système montagneux central qui parcourt tout le pays d'Est en Ouest est traversé par des fleuves qui débouchent dans la mer des Caraïbes et dans l'Océan Pacifique, formant sur leur passage des pittoresques lacs et de magnifiques chutes d'eau.





Un quart du pays est constitué par des réserves et parcs nationaux et les Honduriens prennent de plus en plus conscience de cette richesse.
Des plaines tropicales des Caraïbes aux montagnes de l’intérieur du pays, on y trouve tous les paysages aux couleurs de l’arc-en-ciel.

Criques sauvages à Tela